S.A.R. la Princesse Camilla de Bourbon des Deux-Siciles

Biographie:

Camilla Crociani est née à Rome mais à l’âge de cinq ans, la famille a déménagé à Genève. Plus tard, la Princesse a terminé ses études au lycée Marymount à New York et a fréquenté l’université de New York. Par conséquent, elle s’est toujours mêlée aux cercles internationaux et a vécu parmi des personnes d’origines, de religions et de croyances différentes, devenant ainsi ouverte d’esprit et tolérante aux besoins des autres. En 1998, elle a épousé S.A.R. le Prince Charles de Bourbon des Deux Siciles, Duc de Castro. À partir de ce moment-là, elle s’est définitivement engagée dans des activités caritatives. Le couple vit entre Monaco, Paris et Rome avec leurs deux filles, la Princesse Maria Carolina, Duchesse de Calabre et de Palerme, et la Princesse Maria Chiara, Duchesse de Capri et de Noto.

Elle est très active dans l’entreprise familiale, impliquant des activités financières et des investissements dans les domaines de la défense, de la sécurité intérieure, de l’espace et des transports dans le monde entier.

.

Action humanitaire à travers d’autres organisations:

  1. Centre Scientifique de Monaco (CSM). Le Centre de recherche scientifique de Monaco (CSM), créé en 1960 par le Prince Rainier III, est l’agence de recherche scientifique de la Principauté de Monaco. « Le CSM est bien connu dans le monde scientifique pour qualité du travail effectué par ses scientifiques dans l’étude de la biologie des coraux. En tant que Président de l’association «Les amis du C.S.M», mon objectif est de trouver des partenaires qui s’impliqueront dans la quête sans fin de la recherche et de l’amélioration d’études rassemblant le domaine médical et scientifique.
  2. Membre actif du «WWF» en Italie,
  3. L’Association «Les Enfants de Frankie» qui soutient des enfants malades, handicapés ou défavorisés à Monaco, à proximité et dans toute la Provence Alpes Côte d’Azur.
  4. Amitié sans frontières et  Amitié sans frontières internationales sont deux clubs de services qui comptent plus de 20 filiales dans le monde. Leur principale but est de «promouvoir un esprit de tolérance, de justice, d’amitié et donc de contribuer à la paix , sans aucune différence de genre, de religion, de race, de nationalité, de profession ». Il soutient en particulier les actions humanitaires sur le thème proposé et défini chaque année par l’Assemblée générale des Nations Unies.
  5. Au sein du comité d’honneur de la fondation «Avec » pour la lutte contre le cancer»
  6. «Voile pour une cause»: sous le patronage de Pierre Casiraghi, un réseau de femmes s’unit pour collecter des fonds afin d’aider les enfants des rues à Antananarivo et à Buenos Aires. Lors d’un week-end sportif à Monaco, tous les participants contribuent à cette noble cause